reflex2017

UNE BELLE ANNÉE 2017!

Toute l’équipe de l’Adéus vous vous souhaite le meilleur pour cette année qui s’ouvre.

reflex2017

 

2016 aura été bien remplie pour l’agence…

20161128_183415C’est bien sûr le projet de renouvellement social et urbain des quartiers Maille 1 & Mercure à Miramas qui est la plus emblématique des missions que nous avons engagées cette année. Un dynamique forte s’est structurée autour d’un groupe d’habitants et de professionnels, qui se sont largement mobilisés dans le travail de co-construction du diagnostic puis lors d’une phase prospective visant à définir ensemble les grandes orientations pour le futur quartier. 2017 s’annonce passionnante avec la poursuite de ce travail collaboratif pour arrêter la programmation, puis finaliser le projet!

 

 

pa010088-reduite2016, c’est aussi l’engagement de la démarche de GUSP pour les quartiers prioritaires de la Communauté de Commune Arles Crau Camargue Montagnette, à Arles et Tarascon. Après des rencontres avec plus de 50 acteurs des quartiers, l’animation de 4 diagnostics en marchant, l’équipe de l’Adéus a présenté au Comité de Pilotage un rapport de diagnostic très détaillé, identifiant les enjeux opérationnels spécifiques pour chacun des quartiers, ainsi que les enjeux transversaux à l’échelle de chaque commune, ainsi au’à l’échelle de l’Agglomération ACCM. 2017 sera consacrée à la définition de la stratégie, à partir d’une méthodologie collective et collaborative permettant aux nombreux acteurs de s’inscrire activement dans la démarche. Cette stratégie sera déclinée opérationnellement au sein d’une convention formalisée.

A Marseille, le travail sur la Castellane s’est poursuivi avec nos amis d’inCittà, même si nous sommes maintenant moins engagés: d’autres ont pris le relais sur l’entrée en phase opérationnelle. Un travail mené cette année avec le personnel de proximité des 4 bailleurs sociaux intervenant sur le territoire permet de préfigurer une démarche de GUSP, dans un contexte qui reste compliqué. La Castellane, s’est aussi le terrain de thèse de Marie Filippi, en contrat CIFRE au sein de l’Adéus, et qui s’engage dans la dernière ligne droite, celle de la rédaction! Au-delà de la Castellane, c’est l’élargissement du périmètre de réflexion, avec l’intégration de la Bricarde, pour lequel nous avons été mobilisé.

wp_20160531_003-reduiteA Marseille toujours, une tentative (peu fructueuse… don’t act!) de collaboration avec LinkCity (groupe Bouygues) nous aura amené à nous questionner sur le fonctionnement du quartier du marché au puces, entre Crottes et Cabucelles, dans la perspective du projet TrêMa sur l’îlot XXL. L’occasion de réaffirmer notre indépendance lorsqu’on veut nous faire dire ce que nous ne voulons pas… 😉

espublics_avignon1En Avignon, c’est la réalisation d’une évaluation participative de la qualité des espaces publics réalisés dans le cadre du PRU de Monclar qui aura été passionnante: elle met en évidence combien, pour les habitants, c’est la diversité des espaces publics qui fait leur qualité d’usage.

2016 aura été aussi une année de collaborations. Bien sûr avec les copains de Jornet-Llop-Pastor, appuyés par les équipes de SETEC Organisation et SETEC International à Miramas. Avec la poursuite de notre association au sein de l’équipe conduite par le paysagiste Eric Giroud, associant le plus souvent Stéphane Baumeige (architecte du patrimoine), Philippe Barral (Urbaniste, Atelier Dynamiques Urbaines): s’aura été la charte architecturale et paysagère des Hautes-Terres-d’oc et des plateaux du Gijou, pour le PNR du Haut-Languedoc, l’animation d’ateliers participatifs à La Ciotat pour le réaménagement des espaces publics du quartier des Matagots, où encore le travail qui s’engage avec le PNR du Luberon sur les entrées de villes, à commencer par celle de Pertuis. Ces collaborations auront aussi été l’occasion du retour de l’Adéus dans le champ des Politiques Locales de l’Habitat, aux côtés d’ASI, AFC Architecture et Citémétrie pour le PLH de la CAVEM, et aux côtés d’ASI, AFC Architecture et NovaScopia pour le PLH de la Métropole de Nice Côte d’Azur. 2016, c’est aussi de nouvelles collaboration qui s’initient et qui nous l’espérons porteront leurs fruits, par exemple au sein d’un groupement constitué autour de D’Ici-Là (paysagistes) et zakarian-navelet & co pour le projet de Parc Bougainville à Marseille, ou avec l’agence d’architecture et d’urbanisme lyonnaise Tekhnê pour l’élaboration du Projet de Renouvellement Urbain du Haut-Gap.

2017, nous en sommes sûrs, nous réservera plein de surprises, et de projets passionnants!