logo vu ou lu

Et si on accordait l’indépendance aux associations d’habitants des quartiers populaires ? via Localtis

Donner « le pouvoir d’agir » aux habitants des quartiers populaires passerait par la garantie d’une indépendance – notamment financière – des associations locales vis-à-vis des collectivités et par un changement de culture au sein des administrations. Mais aussi par le droit de vote des étrangers aux élections locales. Entraînées par la sociologue Marie-Hélène Bacqué et le président d’AC Le Feu, Mohamed Mechmache, les troisièmes Assises de la politique de la ville, à Amiens, se sont presque mises à y croire. Avec la bénédiction du ministre François Lamy.

Lire la suite sur Localtis : http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/LOCActu/ArticleActualite&jid=1250266175406&cid=1250266174706